Catherine Troendlé : « Rejet du rapport recommandant une GPA » Altruiste «  : bonne nouvelle pour les droits de la femme et de l’enfant ! »

La commission des questions sociales et de santé de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe s’est réunie hier à Paris, pour examiner un rapport sur la GPA intitulé « Droits de l’Homme et questions éthiques liées à la Gestation Pour Autrui ».

Ce rapport a été présenté par le Sénateur belge Petra de SUTTER, Gynécologue de profession et Chef du département de Médecine de la Reproduction du CHU de Gent en Belgique (un des quatre hôpitaux belges pratiquant la GPA, du fait d’un vide juridique dans ce pays).

En Belgique, la GPA non commerciale est autorisée, il s’agit par exemple d’une femme qui porte un enfant pour sa sœur, pourtant la question de la légalisation de la GPA en Europe est un sujet extrêmement sensible et auquel Madame Catherine TROENDLE, Déléguée des Républicains à la Famille et aux questions de société, s’oppose depuis le début.

En effet, la question de la mise à disposition du corps des femmes pour l’assouvissement de la volonté personnelle de couples à procréer, vaille que vaille, ne peut, en aucune manière se justifier. Les répercutions, tant physiques que psychologiques, pour la mère porteuse et l’enfant en devenir sont, à l’heure d’aujourd’hui, inquantifiables.

Le désir d’enfant, légitime au demeurant pour les couples, ne doit pas devenir un droit à l’enfant, sans limites de la dignité humaine et ceci, alors qu’il existe tant d’enfants en attente de parents pour les adopter, en Europe et dans le monde.

Catherine TROENDLE se félicite donc que les membres de la Commission aient entendu son appel du 19 novembre dernier et celui de nombreux européens à faire preuve de raison afin d’éviter de valider tout principe qui pourraient avoir des conséquences terribles dans le domaine de l’exploitation du corps de la femme et de l’enfant qui deviendrait l’objet de transaction, en rejetant le rapport hier ; celui-ci ne sera donc pas examiné par l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe.