Cédric Perrin et les sénateurs de l’Est se mobilisent pour défendre les emplois d’Alstom-transport

Onze sénateurs - parmi lesquels figure Cédric PERRIN, Sénateur du Territoire de Belfort - appellent dans un courrier adressé à Alain Vidalies, Secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, à faire « le choix de l’emploi » sur la question du renouvellement des trains intercités.

En effet le Gouvernement devrait annoncer ce 18 février que le renouvellement des trains intercités devrait se réaliser dans le cadre d’appels d’offres et non par l’application des contrats-cadres.

Si cette information devait être confirmée, elle constituerait un véritable coup dur pour les sites Alstom-Transport et pour ses emplois.

C’est pourquoi, les Sénateurs réitèrent avec insistance auprès du Gouvernement les raisons justifiants leur souhait de voir la procédure des contrats-cadres s’appliquer afin de préserver les emplois et notamment ceux du Territoire de Belfort.

Alors que la lutte contre le chômage constitue une priorité nationale. « vous êtes désormais confronté à un cas concret où votre décision peut soit assurer la pérennité de nos outils industriels et nos emplois ou au contraire, plonger de nombreux territoires dans une situation difficile économiquement et socialement » arguent les élus de Ia Chambre Haute.