Lutte contre le terrorisme : « Il faut tourner le dos à l’angélisme pénal, et donner des moyens renforcés au delà de l’état d’urgence ! »

Bruno Retailleau, Président du groupe les Républicains au Sénat, intervient lors de la discussion générale sur la proposition de loi tendant à renforcer l’efficacité de la lutte antiterroriste et appelle le gouvernement à durcir sa politique pénale : « Un terroriste ne peut pas bénéficier de remise pénale, notre volonté doit être implacable ! »