Pour une France sur la voie du succès économique

Alors que l’Europe sort la tête de la crise et que nos voisins européens retrouvent l’emploi et la croissance, la France, elle, reste sur la touche.

« Depuis dix-huit mois nous sommes le seul pays à n’avoir pas connu de baisse du chômage », Bruno Retailleau, Président du groupe les Républicains

La faute à un gouvernement socialiste qui nie les réalités depuis trop longtemps, et qui de « mesurettes » en tours de passe-passe, esquive la nécessité de réformes structurelles. L’heure est grave, et il est temps de choisir les meilleures solutions pour l’économie française. D’autres voies existent, comme le rappelle Bruno Retailleau : « Aujourd’hui, on a tout essayé, sauf ce qui marche ! ».

« Les emplois ne se décrètent pas, nos entreprises ont des plombs aux pieds et on leur demande de courir le 100m ! », Alain Chatillon, sénateur de la Haute-Garonne.

Afin que notre pays retrouve la force de son économie et ne soit plus menacé par le déclassement, les sénateurs les Républicains formulent 15 propositions pour une France sur la voie du succès économique :

1. Refondre, compacter et sécuriser le code du travail.

2. Donner la primauté à l’accord de branche ou d’entreprise sur la plupart des règles nationales.

3. Supprimer les 35 heures, norme unique et dépassée.

4. Mettre fin à l’inflation normative.

5. Poser le principe de stabilité fiscale et normative dans tous les champs de la vie des entreprises.

6. Faire converger la fiscalité française avec celle des pays de la zone euro.

7. Alléger les charges.

8. Favoriser la création d’entreprises de taille intermédiaire (ETI).

9. Encourager l’investissement.

10. Redéfinir le cadre financer et législatif de l’apprentissage.

11. Recentrer la formation professionnelle et l’apprentissage vers les besoins du marché.

12. Améliorer la qualité des formations.

13. Etendre le crédit impôt recherche à tous le champ de l’innovation pour les PME et TPE.

14. Offrir des conditions de développement des startups aussi favorables qu’Outre-Manche.

15. Mettre en œuvre une politique volontariste de développement du numérique.