Le groupe UMP du Sénat appelle à une véritable « vigilance républicaine » pour respecter le choix des Français

Il y a un peu plus de neuf mois, les Français ont élu Nicolas Sarkozy à la présidence de la République à une large majorité. Au mois de juin, ils ont confirmé leur vote de confiance au président en lui donnant une majorité nette à l’Assemblée nationale pour accomplir son projet.

Dans ces conditions, la multiplication des mises en cause du chef de l’État, au-delà des limites inhérentes au légitime débat politique qui sied à une démocratie comme la nôtre, constitue aujourd’hui une atteinte inacceptable à notre pacte républicain fondé sur la défense du pluralisme, les règles du régime parlementaire et le respect des institutions de la Vème République.

Le groupe UMP du Sénat appelle solennellement l’ensemble des responsables politiques à une véritable « vigilance républicaine » pour respecter le choix démocratique des Français et souhaite réaffirmer sa pleine confiance dans l’action du chef de l’État et son soutien au gouvernement. Il salue, en particulier, les résultats obtenus en quelques mois qui ont permis de replacer la France au premier rang des puissances diplomatiques, l’adoption du Traité de Lisbonne qui relance la construction européenne et l’engagement des réformes structurelles indispensables à la modernisation du pays.