QAG - 15 JANVIER 2020

Mercredi 15 Janvier 2020, 5 sénateurs Les Républicains ont interpellé les ministres du gouvernement sur l’actualité :

  • René-Paul SAVARY interpellait le Premier ministre sur le financement de la réforme des retraites et sur l’âge légal de départ des Français à la retraite. « Il faudra travailler plus pour avoir la même générosité. Si on ne prend pas de mesure d’âge, le niveau de pension baissera ! Monsieur le Premier Ministre, il y a encore du chemin à faire ! »
  • André REICHARDT interrogeait le Premier Ministre sur les dispositifs prévus lors de la sortie de prison de djihadistes qui ont purgé leur peine. « La question est bien celle du repentir de ces gens : les prisons ne sont pas des centres de déradicalisation, bien au contraire : nous n’avons même pas d’outils permettant d’évaluer la dangerosité des personnes qui sortent ! »
  • Laurent DUPLOMB interrogeait le Ministre de l’économie sur la dégradation de nos comptes publics. « Les Français ne raisonnent pas de travers, ils ne sont pas dupes : ils connaissent la réalité désastreuse de nos comptes publics ! »
  • Stéphane PIEDNOIR interpellait le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse sur l’inquiétude (des familles comme des enseignants) que suscite l’impréparation des épreuves communes de contrôle continu qui commencent dans 5 jour pour les classes de 1ères. « Monsieur le Ministre, mesurez-vous l’ampleur et l’urgence de la situation ? Pouvez-vous rassurer les personnels et nous assurer que ces épreuves auront bien lieu dans des conditions normales ? »
  • Jean SOL interpellait la Ministre des Solidarités et de la Santé sur l’état de burn-out dans lequel se trouve le corps hospitalier. « L’hôpital public est au bord de l’asphyxie. Faut-il arriver à un drame pour que votre gouvernement réagisse enfin ? Les mesures annoncées le 20 novembre sont symboliques ! Elles n’ont rien d’un plan d’urgence. »