Cyril PELLEVAT : « Fracture numérique : Plus d’un quart des Français rencontrent des difficultés face aux usages sur la toile ! »

Plus d’un quart des Français rencontrent des difficultés face aux usages sur la Toile. Ce phénomène d’exclusion numérique, initié par la dématérialisation des moyens de communication, se trouve aggravé par la numérisation des services publics. L’environnement numérique représente un obstacle pour des millions de Français qui se heurtent, au-delà des difficultés d’accès aux technologies, à des difficultés d’utilisation pénalisantes et potentiellement sources d’isolement professionnel et personnel. J’ai interrogé le gouvernement sur les mesures concrètes qu’il envisage de prendre sur ce sujet préoccupant qui accentue la fracture numérique et sociale.

J’ai d’abord attiré l’attention de Monsieur Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, sur les conséquences de l’« illectronisme » sur l’intégration du marché du travail. A l’heure où la maîtrise des outils informatiques est un préalable à l’intégration du marché du travail, de nombreux demandeurs d’emploi se trouvent naturellement exclus de la logique compétitive du marché, handicapés par leur mauvaise utilisation des technologies. J’accorderai la plus grande attention à la réponse du gouvernement qui devrait me parvenir dans les mois à venir.

Enfin, j’ai interrogé Madame Agnès BUZYN, ministre des Solidarités et de la Santé, sur l’accessibilité des services informatisés par les personnes âgées. Les personnes en perte d’autonomie sont les principaux laissés-pour-compte du numérique dans une société toujours plus connectée. Cette minorité silencieuse subit la dématérialisation continue qui entretient l’isolement des personnes âgées, aussi j’attends que le gouvernement me fasse parvenir des propositions de mesures qui permettront de reconsolider le lien social intergénérationnel.