Adieu veau, vache, cochon couvée ce que les vegans et antispécistes veulent supprimer !

Depuis des siècles, l’homme entretient avec l’animal des relations étroites d’interdépendance : il est utopique de croire que l’un puisse
se passer de l’autre et réciproquement.

Notre société mondialisée, de plus en plus citadine et coupée du monde rural, serait prête à sacrifier ses liens avec les animaux, sans vraiment réaliser l’ampleur d’un tel projet, et à lui conférer des droits inhérents à l’espèce humaine.

Une telle démarche, non seulement ne serait pas protectrice de l’animal, en particulier
domestique, mais porterait un coup fatal à nos traditions, à l’économie, à notre santé, pire fragiliserait in fine l’équilibre de la biodiversité.

L’objet de ce livre blanc est de mettre en lumière tout ce que nous perdrions si nous devions exclure les animaux de nos vies quotidiennes. Restons raisonnable et ne laissons pas l’utopie « Bambi » priver nos générations futures d’un patrimoine économique et culturel autour de l’animal qui participe à l’identité de notre pays.

Jean-Noël Cardoux,
Sénateur du Loiret
Président du groupe d’études Chasse et pêche du Sénat

PDF de Veau, vache, cochon couvée : ce que les vegans et antispécistes veulent supprimer !