Débat sur la fracture numérique et les inégalités d’accès aux services publics

Mercredi 20 février 2019, le Sénat a organisé un débat sur le thème de la fracture numérique et de l’inégalité d’accès aux services publics. Très attachés à l’égalité de tous nos concitoyens devant les services publics, le groupe Les Républicains au Sénat est à l’origine de l’organisation de ce débat.

La dématérialisation des services publics a entraîné une inégalité d’accès aux services publics. En effet, si la France est une République indivisible, l’accès au numérique, lui, n’est pas homogène selon les territoires.

Patrick Chaize, vice-président de la commission sénatoriale d’aménagement du territoire, revient sur une statistique inquiétante : dans les communes de moins de 1,000 habitants, plus d’un tiers des personnes n’ont pas accès à un internet de qualité. Cela représente 75% des communes françaises, et 15% de la population.

La majorité sénatoriale espère que le gouvernement prendra conscience des risques provoqués par la dématérialisation des services publics, et dévoilera rapidement son plan d’action relatif à la couverture numérique de nos territoires afin de garantir l’accès de tous les Français aux services publics.