Le Sénat alerte sur la situation des yézidis et des minorités au Moyen-Orient


Des femmes yézidies dans la ville de Sheikhan, à 50 km au nord-est de Mossoul (Irak), le 5 février 2019. / Safin Hamed/AFP

Une conférence consacrée au sort des yézidis intitulée « Au secours des femmes yézidies et minorités déplacées au Kurdistan iranien » était organisée au Sénat le mercredi 6 février 2019.

Organisée à l’initiative de la sénatrice Jacky Deromédi, membre du groupe de liaison, de réflexion, de vigilance et de solidarité avec les chrétiens, les minorités au Moyen-Orient et les kurdes, suite à son voyage au Kurdistan iranien, cette conférence a réuni Shirin Azdapour, présidente de l’ONG Action pour les femmes et aides aux minorités (Afam), Nazar Musa, directeur du département des déplacés et réfugiés de la région de Duhok (Kurdistan) et Bruno Retailleau, président du groupe de liaison, de réflexion, de vigilance et de solidarité avec les chrétiens, les minorités au Moyen-Orient et les Kurdes.

« Ces crimes relèvent de la catégorie juridique du génocide », a souligné Bruno Retailleau, en appelant à la mise place une justice transitionnelle. « C’est une vérité dramatique, ces crimes nous devons les nommer pour que justice soit rendue », a ajouté le sénateur.

Film réalisé lors du déplacement de la sénatrice Jacky Deromédi au Kurdistan en septembre2018

Article du journal La Croix « Des sénateurs français alertent sur le sort des yézidis