Taxe sur les carburants : les mesurettes ne suffiront pas

Ce qui ressort de la crise des gilets jaunes et du fort soutien qu’ils rencontrent dans la population c’est le ras le bol des taxes et des impôts.

Pour sortir de la crise les «  mesurettes » même emballées dans un long discours ne
suffiront pas
.

Le Sénat lors du vote du budget a supprimé l’augmentation des taxes qui pèsent sur les
carburants. Cette mesure a été votée.

Nous demandons au gouvernement de ne pas s’entêter et de ne pas s’opposer à cette
décision du Sénat.

Il suffit simplement que la majorité présidentielle à l’Assemblée ne remette pas en
cause le vote du Sénat lors de l’examen du budget par les députés. Donner un signal fort de renoncement à la hausse des taxes est la seule décision qui
puisse réellement apaiser les tensions.

Bruno Retailleau
Président du groupe Les Républicains