Bruno Retailleau était l’invité de RTL

Suite à son entretien avec le Premier Ministre le lundi 3 décembre 2018, Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, était l’invité de RTL.

Empêtré dans la crise des « gilets jaunes », l’exécutif a lancé ce lundi 3 décembre une grande consultation politique après les graves éruptions de violence du week-end. Édouard Philippe reçoit à Matignon les chefs de parti, ainsi que les chefs de file au Parlement. Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat, a été reçu dans la matinée.

De cette entrevue, il ne retient « pas grand-chose », confie-t-il au micro de RTL midi.
« Il a consciencieusement écouté ce que nous lui disions, mais je ne peux tirer aucune conclusion de l’entretien d’un peu plus d’un quart d’heure », explique-t-il. Chaque entretien devait durer environ 45 minutes, était-il annoncé au départ.

Pour Bruno Retailleau, « la première chose à faire » est de traiter « le ras le bol fiscal ».

« On répond au ras-le-bol fiscal non par un haut conseil au climat, mais en annulant la hausse de taxes. C’est ce que le Sénat a fait. (...) On a tellement tergiversé que le front de la protestation s’est élargi, s’est diversifié », analyse le parlementaire.

Parmi les solutions qu’il a proposées au gouvernement, Bruno Retailleau soutient l’abandon de la hausse des taxes. « Il ne suffit pas de faire un discours de la méthode, dit-il. (...) Il n’y a pas besoin de pédagogie pour expliquer à un Français ce qu’est une taxe. Les Français savent parfaitement ce qu’est une taxe ou un impôt. Il faut annuler cette hausse de taxes ».