Taxe sur les carburants : Le Premier ministre fait des annonces qu’il n’est pas en mesure d’expliquer

Face à la colère des gilets jaunes le gouvernement ne souhaite pas suivre la proposition du Sénat de supprimer les hausses de taxes sur les carburants. C’est une erreur et le Premier ministre se contente de proposer une nouvelle usine à gaz  ; il maintient la hausse et prévoit de la limiter en cas d’augmentation des cours du pétrole.

Il fait cette proposition sans être en mesure d’expliquer comment le mécanisme va fonctionner ! Il n’est pas non plus en mesure de dire à partir de quel niveau de prix ce mécanisme interviendra ! Le Premier ministre fait des annonces qu’il n’est pas en mesure d’expliquer ; il ne risque pas dans ces conditions de convaincre les Français !

Tout cela révèle d’un l’amateurisme et d’une improvisation qui en dit long sur le niveau de flottement du gouvernement. Les faux semblants et les quarts de mesure ne peuvent pas satisfaire les Français. Ils attendent un peu plus qu’un nouveau coup de com mal ficelé.

Les sénateurs les Républicains