PLFSS 2019 : Les Sénateurs LR remanient largement le texte pour redonner du pouvoir d’achat aux Français !

Le Sénat a adopté mardi 20 novembre, le projet de budget de la sécurité sociale pour 2019, largement modifié par les Sénateurs Les Républicains pour favoriser le pouvoir d’achat des Français.

Considérant que l’acharnement contre les retraités et les familles est incompréhensible, les Sénateurs Les Républicains ont rétabli l’indexation sur l’inflation des pensions de retraite et des allocations familiales. Cette mesure permettrait de rendre 260 millions d’euros aux familles et 2,8 milliards d’euros aux retraités en 2019.

Le Sénat a par ailleurs rejeté, à l’unanimité, le choix du Gouvernement de soumettre aux cotisations sociales les cadeaux et bons d’achats distribués par les comités d’entreprises ou les employeurs tels que les chèques-vacances et bons cadeaux, s’inquiétant des effets de cette mesure sur le pouvoir d’achat des plus modestes.

Les Républicains au Sénat profiteront, en outre, de l’examen du budget à partir de demain pour préserver le pouvoir d’achat des Français qui n’ont d’autre choix que d’utiliser leur voiture en supprimant la hausse de la TICPE à compter de 2019, soit 2,8 milliards d’euros non prélevés sur les Français en 2019, 42,3 milliards d’euros en cumulé d’ici 2022. Ils voteront également l’augmentation du plafond du quotient familial, soit 550 millions d’euros rendus aux familles en 2019. Ou encore redonner du pouvoir d’achat aux propriétaires, en supprimant la hausse de taxe sur les contrats d’assurance-emprunteur, soit 100 millions d’euros non prélevés sur les ménages en 2019.

Les Sénateurs LR regrettent que ces mesures de justice et de bon sens ajoutées au projet de budget de la sécurité sociale n’aient pas rencontré d’écho favorable lors de la commission mixte paritaire réunie après le vote du Sénat, le Gouvernement préférant ponctionner les Français.

Groupe Les Républicains au Sénat