Carburants : Nouveau bricolage du gouvernement pour faire avaler aux Français la très forte augmentation

Nouveau bricolage ce matin d’Edouard Philippe pour tenter de faire avaler aux Français la très forte augmentation des taxes sur les carburants. Il prend beaucoup dans la poche des Français et en redonne un peu au compte-goutte.

Les classes moyennes sont les grandes oubliées de ce plan. « Trop riches » pour être aidées, « trop pauvres » pour s’en sortir. Edouard Philippe fait une erreur d’analyse, il n’a pas compris que la colère des Français n’est pas qu’une question de précarité mais qu’elle est aussi et surtout une question de ras-le-bol fiscal.

Bruno Retailleau
Président du groupe Les Républicains au Sénat