La dette de la France bat un nouveau record !

La dette de la France vient de battre un nouveau record à la fin du deuxième trimestre : elle atteint 99% du PIB.

Alors qu’elle reflue en moyenne en Europe, la dette croît inexorablement en France sous l’ère Macron. Il sera, on ne peut plus en douter, le premier président de la République qui amènera la dette de la France à passer la barre des 100% du PIB.

Où sont les réformes structurelles ? Où est passée la révolution qui devait assainir nos finances publiques ? Qu’est devenue la grande réforme de l’Etat ?

Hier, Edouard Philippe a montré les limites de son ambition réformatrice. Les propos et les solutions du Premier ministre sont restés très conventionnels ; quelques coups de rabot par ci par là qui resteront sans conséquence sur nos grands équilibres budgétaires et qui continueront à plomber le pouvoir d’achat des Français.

Assumer droit dans ses bottes ne suffit pas à faire un projet. Les autres pays européens font mieux que nous ; la croissance est de 1,7% en France alors qu’elle atteint 2,1% dans la zone euro. Le déficit se creuse à -2,6% alors que les pays de l’Union européenne et de la zone euro sont en moyenne à l’équilibre budgétaire.

Des chiffres dont le Premier ministre s’est bien gardé de nous parler mais qui font de la France le dernier de cordée en Europe.

Bruno Retailleau
Président du groupe Les Républicains au Sénat