« En l’état, le texte de la réforme constitutionnelle n’est pas acceptable »

Gérard Larcher, président du Sénat et sénateur des Yvelines, est l’invité du grand entretien de Nicolas Demorand sur France Inter le mercredi 4 juillet 2018.

Gérard Larcher et la réforme constitutionnelle : « en l’état le texte n’est pas acceptable »

Gérard Larcher et les 80km/h : « cela illustre une méthode, les premiers concernés ce sont les habitants de l’espace rural »

Gérard Larcher et le malaise des forces de l’ordre : « le taux de suicide 36% supérieur à la moyenne » :