Black blocs : les Sénateurs Les Républicains vont déposer une proposition de loi anti-casseurs

Les casseurs cassent en France que ce soit à Notre-Dame-des-landes, à Nantes, à la gare d’Austerlitz ou à Paris hier dans une quasi-impunité.

D’abord parce que le Gouvernement manque cruellement de volonté pour les arrêter, mais aussi parce que lorsqu’ils comparaissent devant un juge, il est très difficile de prouver la responsabilité d’individus tous de noir vêtus et qui agissent le visage masqué.

Pour mettre un terme à cette impunité, le groupe Les Républicains au Sénat déposera une proposition de loi anti-casseurs, destinée à introduire dans notre droit une responsabilité pénale et pécuniaire collective de ceux qui, en bande, cassent et brûlent ce qui leur tombe sous la main.

La loi doit vite s’adapter à la violence nouvelle des Black blocs !

Bruno Retailleau
Président du groupe Les Républicains au Sénat