Revalorisation des retraites agricoles : le Premier ministre répond au Sénateur Jackie Pierre

Dans le prolongement des débats qui s’étaient tenus au Sénat le 7 mars 2018 sur la proposition de loi visant à assurer la revalorisation des pensions de retraite agricoles en France continentale et dans les outre-mer, le Sénateur des Vosges Jackie Pierre), avait souhaité réagir immédiatement et interpeller le Premier ministre au travers de la Question écrite n°03845 intitulée Revalorisation des retraites agricoles et procédure parlementaire, publiée au Journal Officiel Sénat à la date 15 mars 2018, page 1136.

Question née du sentiment que le débat parlementaire est de plus en plus confisqué par le pouvoir exécutif, c’est en tout cas ainsi que bon nombre de Sénateurs (de tous bords politiques) avaient perçu le « coup de force » du Gouvernement qui avait dégainé, au dernier moment le 7 mars dernier, l’article 44 alinéa 3 de la Constitution sur la proposition de loi précitée.

Dans sa réponse ministérielle qui vient d’être publiée au Journal Officiel Sénat à la date 12 avril 2018, page 1741, le Premier ministre annonce qu’il n’y aura pas d’infléchissement de la part du Gouvernement quant à la proposition de revaloriser les retraites agricoles. Ceci augure mal des prochains débats qui doivent se dérouler le mercredi 16 mai prochain au Sénat, ladite proposition de loi ayant d’ores et déjà été réinscrite dans le cadre de l’Ordre du jour réservé au groupe CRCE.

Nul doute que le Gouvernement fera une nouvelle fois usage de ses prérogatives constitutionnelles pour différer le réexamen de la situation des retraités agricoles, dont le Sénateur rappelait pourtant dans sa Question écrite, que « la pension minimum de cette catégorie de travailleurs demeure, encore à ce jour, inférieure au seuil de pauvreté et au montant du minimum vieillesse ».

Dans sa réponse, le Premier ministre rappelle que « le Gouvernement est pleinement conscient de la faiblesse du niveau des retraites agricoles » sans toutefois entrevoir l’urgence d’y remédier avant « la préparation de la réforme globale du régime des retraites » en … 2020.

Question écrite du sénateur Jackie Pierre au Premier Ministre