Cedric Perrin sur la limitation à 80 km/h : « Le Sénat joue pleinement son rôle »

A l’issue de l’audition du délégué interministériel à la sécurité routière, le Sénat a annoncé la création d’un groupe de travail chargé d’évaluer les conditions dans lesquelles le Gouvernement s’est fondé pour décider l’abaissement de 90 km/h à 80 km/h de la vitesse maximale autorisée !

« Une décision responsable qui s’imposait compte tenu de l’absence totale de fondement scientifique à l’annonce Gouvernementale » commente Cédric Perrin, Sénateur du Territoire de Belfort. ! « Ce groupe va enfin permettre de réunir les éléments d’information nécessaires pour évaluer, sans a priori, l’utilité pour la lutte contre l’insécurité routière de cette réduction de la vitesse » explique le Sénateur, qui signale par ailleurs attendre du Gouvernement, depuis le mois de décembre, les résultats de l’expérimentation menée depuis 2 ans sur trois tronçons français et achevée le 1er juillet 2017 !

« La sécurité routière est un enjeu essentiel, qui mérite davantage que des effets d’annonce. C’est pourquoi le Sénat souhaite combler la brutalité et l’absence totale de pédagogie du Premier ministre. Il est dans son rôle de contrôle de l’action du Gouvernement et de représentant des territoires » rappelle le Sénateur selon lequel « toute politique ambitieuse doit être empreinte d’une forte acceptabilité sociale. Un véritable travail préliminaire doit nécessairement précéder une telle décision » !

Cédric Perrins’associe à l’appel des Sénateurs qui demandent au Gouvernement d’attendre les conclusions du groupe de travail avant toute prise de décision visant à modifier la réglementation en la matière.