QAG : Jean-Pierre Grand : A Montpellier on démets des élus car ils ne s’inscrivent pas au groupe REM