Louis-Jean de Nicolaÿ : « L’aménagement du territoire doit être une priorité ! »

Louis-Jean de Nicolaÿ (Sarthe), co-rapporteur du groupe de travail sur l’aménagement du territoire, a présenté 26 propositions pour enrayer la fracture territoriale et le sentiment d’abandon des zones rurales.

Animé par la volonté de bâtir une réelle politique d’aménagement du territoire, il propose notamment :

  • la simplification des dotations et subventions qui doivent être également plus équitables et transparentes,
  • la lutte contre les déserts médicaux,
  • l’extension la couverture numérique du territoire,
  • le maintien des écoles de proximités,
  • la réalisation d’un bilan des infrastructures et équipements des collectivités et de l’Etat,
  • le soutien à l’attractivité des centres-bourgs,
  • l’intégration complète des EPCI et des régions à ce processus.

Depuis plusieurs années, l’Etat ne se place plus qu’en spectateur de l’aggravement de la fracture territoriale ! Pour Louis-Jean de Nicolaÿ « La complémentarité et la solidarité sont nécessaires entre les métropoles et le reste des territoires, les zones rurales doivent aussi être capables de développer leurs propres projets ».

Le sénateur de la Sarthe et les membres du groupe de travail comptent bien porter ces propositions dans l’hémicycle et interpeller le nouveau gouvernement pour que l’aménagement du territoire devienne enfin une priorité des politiques publiques.

Retrouvez la note de synthèse du rapport ici


[Conférence de presse] Aménagement du... par Senat