Cyril Pellevat : « Rythmes scolaires : un décret nécessaire avant fin juin »

Emmanuel MACRON, alors candidat à l’élection présidentielle, affirmait dans son programme vouloir revenir sur la réforme des rythmes scolaires. Il proposait de laisser aux communes le soin d’organiser le temps périscolaire sans contrainte. Les communes pourraient décider de repasser à la semaine de 4 jours, de maintenir ou de supprimer les activités périscolaires.

Le nouveau Ministre de l’Education Nationale Monsieur Jean-Michel BLANQUER a déclaré vouloir redonner de la liberté aux acteurs. Un décret a été annoncé pour cet été.

Le Gouvernement doit clarifier ses intentions, mais il doit le faire le plus rapidement possible. Les communes, les directeurs d’établissement, les instituteurs, les parents, s’organisent avant les vacances scolaires d’été et ont par conséquent besoin de réponses concrètes avant l’été. L’insistance des maires sur ce point est vive.

Je demande à Monsieur le Ministre qu’un décret soit publié avant fin juin, afin de faciliter la tâche des élus et des écoles, pour une rentrée 2017 dans les meilleures conditions.