Cédric Perrin : « Versement Transport : le Gouvernement s’acharne sur les collectivités locales »

Cédric Perrin (Territoire de Belfort) dénonce dans une question écrite à Michel Sapin la non-compensation par l’Etat pour les collectivités de la baisse du Versement Transport (VT).

En exonérant les entreprises de moins de 11 salariés du VT, Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie, a créé un manque à gagner important pour les collectivités, qu’il s’était engagé à compenser. Cet engagement n’a pas été tenu par le gouvernement.

Cédric Perrin cite ainsi l’exemple du Syndicat Mixte des Transports en Commun du Territoire de Belfort. La baisse de recette s’est élevée à 400 000€, compensée seulement à hauteur de 160 000€ par l’Etat : montant de la différence 240 000€ !

Pour Cédric Perrin, le VT est un exemple de plus de la politique d’abandon financier des collectivités menée avec méthode par le gouvernement : « Depuis 2014 et la baisse des dotations d’État, le Gouvernement s’acharne sur les collectivités locales qui sont aujourd’hui dans des situations financières extrêmement difficiles. ». Face à cette situation les « communes sont dans l’obligation d’augmenter les impôts locaux si elles veulent poursuivre leurs missions d’intérêt général. Et ce sont les habitants qui en paient le prix ! » dénonce le sénateur.