François Noël Buffet : « La France a-t-elle une politique d’immigration conforme à l’intérêt national ? »

La France a-t-elle aujourd’hui une politique d’immigration conforme à l’intérêt national ?

Les Français ne le pensent pas.

Les chiffres qui viennent d’être publiés par le Ministère de l’Intérieur montrent incontestablement que l’immigration restera un sujet prédominant pour notre pays, que nous devons traiter avec autorité et humanisme.

« Depuis plusieurs années je tire le signal d’alarme pour dire que le problème de la France c’est la non maîtrise de l’immigration, notamment de l’immigration irrégulière. Les étrangers qui sont en situation irrégulière ne sont pas expulsés.

La réalité est que ce gouvernement n’a ni l’envie ni la détermination suffisante pour expulser ceux qui sont déboutés du droit d’asile.

Sans fermeté dans la gestion de l’immigration irrégulière il n’y a pas de politique migratoire possible. »

Trop souvent le débat sur l’immigration est interdit avant même d’avoir été esquissé :

  • enfermé dans le conformisme de ceux qui se contentent de répéter des slogans ;
  • cadenassé par l’immobilisme de ceux qui se complaisent dans les postures morales et les impostures idéologiques ;
  • verrouillé par le juridisme de ceux qui ont abdiqué toute volonté politique.

Nous savons que notre pays n’a pas la capacité d’ouvrir ses frontières et d’accueillir une immigration supplémentaire, ce qu’a fait le gouvernement socialiste depuis 2012.

Dans un intérêt national, il faut définir une véritable politique d’immigration pour mieux maîtriser les flux migratoires.

Ainsi François Fillon fixe 5 priorités :

1 - Maîtriser l’immigration légale

2 - Renforcer les conditions d’accès à la nationalité française

3 - Réformer les procédures d’asile

4 - Faire fonctionner Schengen

5 - Lutter contre l’immigration irrégulière

Nous ne pourrons avoir une politique de générosité que si nous avons une politique ferme vis-à-vis de l’immigration clandestine. Nous ne pourrons faire vivre le droit d’asile que s’il n’est pas détourné.