Bruno Retailleau : « Classement PISA : il est grand temps de faire évoluer l’école ! »

Les résultats de l’enquête PISA confirment une nouvelle fois le mauvais classement de la France. La France est 26ème en sciences ! C’est peu glorieux pour un grand pays comme le nôtre. Ces mauvais classements sont le résultat d’un pédagogisme et de méthodes d’enseignement qui ne produisent pas les résultats escomptés. Il est grand temps de faire évoluer l’école.

Malgré cet échec, les théoriciens de l’Education nationale persistent et signent ; la conséquence : ce sont les enfants les plus défavorisés qui pâtissent le plus de ces choix aussi idéologiques qu’hasardeux. Les réformes de Najat Vallaud-Belkacem, dans la ligne droite des errements passés, n’ont fait qu’aggraver ces inégalités. Ce sont les enfants les plus défavorisés qui en sont les premières victimes.

Il est urgent de réintroduire le bon sens, l’apprentissage des savoirs et l’évaluation dans nos programmes scolaires. Ce sujet devra faire l’objet d’un vrai débat dans les mois qui viennent. Les mauvais résultats des petits Français sont un des plus grands échecs de la bien-pensance de gauche.