Gérard Larcher : « J’ai le sentiment que l’Etat a perdu de son autorité »