Grand Prix du Rayonnement Français 2016

Créé en 2009 et présidé par la sénatrice des Français de l’étranger Joëlle Garriaud-Maylam, ce Prix, placé sous le Haut Patronage du Président de la République, distingue des personnalités contribuant au rayonnement international de la France, dans des domaines aussi divers que l’économie, la gastronomie, l’humanitaire, le tourisme, l’environnement et la francophonie.

Il est décerné devant une assemblée de ministres, d’élus de la République (parlementaires, conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger, conseillers et délégués consulaires), d’ambassadeurs français et étrangers et de représentants des ministères et entreprises actives dans le commerce extérieur.
Le jury, composé de 15 personnalités elles-mêmes très engagées à l’international, dont l’Académicien Michel Déon est le président d’honneur.

Le palmarès de cette 6e édition compte :

  • Laurent Fabius, qui a reçu lundi 3 octobre des mains de Jean-Marc Ayrault et d’André Vallini, dans les salons du Quai d’Orsay, le Grand Prix du Rayonnement, pour son action en faveur de l’accord de Paris lors de la COP21.
  • Dominique Crenn, chef installée à San Francisco et « meilleure femme chef du monde » (prix du rayonnement gastronomique)
  • Professeur Alain Deloche, co-fondateur de Médecins du monde et fondateur de l’association La Chaîne de l’espoir (prix du rayonnement humanitaire)
  • Jean-Hervé Lorenzi, Fondateur du Cercle des économistes et des rencontres économiques d’Aix-en-Provence (prix du rayonnement économique)
  • Éric Ruf, pour la Comédie-Française (prix du rayonnement francophone)
  • Guy Cogeval, Président du musées d’Orsay (prix du rayonnement culturel)
  • Stéphane Layani, PDG de Rungis (prix du Rayonnement d’entreprise)
  • Le Tour de France (prix du rayonnement touristique)