Bruno Retailleau : « Les chiffres qui se succèdent démentent le » ça va mieux « de François Hollande »

Décidément les chiffres qui se succèdent démentent le « ça va mieux » de François Hollande. La réalité c’est que tout va de mal en pis. Après les chiffres catastrophiques du chômage, après une croissance nulle au 2eme trimestre, voici les chiffres catastrophiques de la dette.

La dette sera passée en 5 ans de 90 % du PIB à 98 %. Ce dérapage contredit les objectifs farfelus de Michel Sapin. Le gouvernement aura réussi un tour de force ; augmenter à la fois les prélèvements et la dette et ce malgré la faiblesse des taux d’intérêts.

Avec ce gouvernement, les efforts demandés aux Français l’ont été à fonds perdus.